La Gale : 13 cas de gale dans une école flambant neuve dans le département de la Vienne

La gale gagne du terrain

La Gale – Photo Laboratoire Sublimm

 Treize cas de gale confirmés en quelques semaines au sein du groupe scolaire Claudie Haigneré à Châtellerault ; ce sont les chiffres qui ont été donnés hier soir lors d’une réunion avec les parents d’élèves. Parmi les personnes touchées figurent deux institutrices. Au sein de l’école maternelle, une désinfection a été déjà entreprise, doudous et couvertures notamment ont été nettoyés mais l’école primaire n’a pas été traitée. Nombre de parents d’élèves demandent aujourd’hui l’intervention en urgence des services d’hygiène afin que l’ensemble du bâtiment soit totalement désinfecté.

Le groupe scolaire Claudie Haigneré est une toute nouvelle école qui a été inaugurée le 4 novembre dernier. Du côté de la mairie de Châtellerault, on joue la carte de l’apaisement. Anne-Florence Bourat, l’élue en charge de l’éducation, explique que toutes les mesures ont été prises et que l’information aux parents a été faite. Quand aux mesures de nettoyage a-t-elle précisé, nous suivons scrupuleusement ce que nous demande l’Agence régionale de santé.

Depuis le début de l’année, des cas de gale commune ont été signalés dans 3 écoles de la Vienne.  De plus en plus de cas Au niveau national, le nombre de cas de gale est en nette augmentation : le phénomène aurait progressé de 10% ces dix dernières années.

Cette maladie, très contagieuse, qui se transmet par contact physique direct, est donc de plus en plus présente et notamment dans les écoles. L’une des explications avancée est que le traitement prescrit pour soigner la maladie n’est pas remboursé par la sécurité sociale. Or, selon les calculs de l’Institut de veille sanitaire, lorsqu’un cas de gale survient dans une famille, cela coûte 75 euros de traiter la personne et de protéger les autres. Par ailleurs, certains médicaments prescrits seraient aujourd’hui en rupture d’approvisionnement.

Qu’est-ce que la gale ?

La gale est une maladie infectieuse de la peau causée par un parasite de type acarien microscopique, le sarcopte (Sarcoptes scabiei) qui creuse dans l’épiderme des galeries où elle dépose ses œufs. Il s’agit d’une affection bénigne (sans gravité), provoquant un prurit constant et de vives démangeaisons, premiers signes de cette maladie.
La gale est très contagieuse : un simple contact de peau à peau suffit pour transmettre l’acarien.  Le diagnostic peut, selon les cas, être établi à l’examen clinique ou nécessiter un prélèvement. Le traitement fait appel à des médicaments utilisés par voie orale ou cutanée. Le traitement de l’entourage et la décontamination de l’environnement sont également souvent associés.

À propos de Laboratoire SUBLIMM

Spécialiste de la lutte anti-nuisibles ainsi que l'entretien et l'amélioration de l'habitât. Nous réalisons des prestations les plus ciblés ayant le soucis de ne perturber en aucun cas notre environnement.

Publié le 6 février 2014, dans gale, Santé, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s