FOURMIS : insectes robots pour aider les sauveteurs durant les catastrophes naturelles

fourmis robotConçus par des chercheurs du Maryland, de minuscules robots sont capables de transmettre des données depuis une zone de danger. Lorsqu’une catastrophe frappe, les équipes de secours se lancent en terrain risqué pour tenter de sauver des vies. Mais aujourd’hui, des chercheurs veulent enrôler de minuscules robots pour faire le sale boulot.

Nuno Martins et ses collègues du centre de robotique de l’université du Maryland ont conçu des robots communicants de la taille d’une fourmi pour se rendre sur le lieu d’une catastrophe et transmettre des informations sur les survivants, la qualité de l’air et les niveaux de radiation aux secouristes qui se trouvent à l’extérieur de la zone de danger. Pour ce faire, les ingénieurs doivent trouver des idées pour doter ces robots de pattes économes en énergie et de micromoteurs leur permettant d’avancer. Les pattes des robots et le matériel de communication sans fil doivent être conçus de sorte à consommer très peu d’énergie. La priorité de Nuno Martins est d’éliminer la complexité autant que possible. « L’algorithme doit être simple », explique-t-il. « Vous ne pouvez pas avoir un ordinateur très puissant sur une toute petite surface avec une autonomie limitée. Il faut se montrer astucieux au niveau de la conception. »Pour atteindre ses objectifs, Nuno Martins adopte une approche hybride afin de concevoir le cerveau des robots. Dans certains cas, ils peuvent s’appuyer sur le traitement numérique standard, en utilisant un microprocesseur et une combinaison de 0 et de 1, comme un ordinateur. Dans d’autres cas, les robots devront utiliser de minuscules commutateurs électroniques et mécaniques pour effectuer les calculs. Il espère qu’ainsi l’armée miniature sera plus efficace pour réfléchir et trouver une solution face à une situation inédite. »Nuno Martins et son équipe travaillent actuellement sur des prototypes de robots qui mesurent 1,5 cm² et coûtent entre 20 et 30 dollars. Un jour futur, ces robots pourraient également être utilisés pour garantir la stabilité des fondations de nouveaux bâtiments et accomplir des missions de surveillance pour l’armée.

via SmartPlanet

À propos de Laboratoire SUBLIMM

Spécialiste de la lutte anti-nuisibles ainsi que l'entretien et l'amélioration de l'habitât. Nous réalisons des prestations les plus ciblés ayant le soucis de ne perturber en aucun cas notre environnement.

Publié le 4 juillet 2012, dans Actualités, Environnement, Fourmis, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s